dimanche 20 septembre 2015

Chacha au secours des animaux

Les aventures mégachouettes de mademoiselle Chacha, tome 3 : Chacha au secours des animaux
Sandrine Beau
Ariane Pinel
Editions Alice 
Une chauve-souris, un cafard, une mulotte... Chacha recueille tous les animaux estropiés du voisinage pour des exercices pratiques car elle veut devenir vétérinaire. Sa mère ne l'entend pas de cette oreille, et Craspouèt non plus : il n'apprécie pas beaucoup l'attention que sa maîtresse porte à ses petits patients. Un soir, le matou ne rentre pas. Jalousie ? Peut-être pas... Craspouèt n'est pas le seul chat du quartier à avoir disparu. 
Cette nuit-là, Chacha entend un miaulement déchirant et voit, par la fenêtre de sa chambre, un homme emportant sur son dos un sac qui gigote ! Plus étrange encore, l'homme disparaît dans une grande bâtisse désaffectée à propos de laquelle on raconte de drôles d'histoires : on l'appelle la Maison hantée...

Troisième aventure mégachouettes de Chacha ! On en apprend encore un peu plus sur la demoiselle à couettes et salopette, en l’occurrence qu'elle est folle des animaux et qu'elle rêve de devenir vétérinaire. Pour l'instant, elle se contente de s'entraîner sur tous ceux qu'elle trouve au grand dam de sa mère. 
La gentille aventure prend des allures de polar lorsque Chacha se met à enquêter sur l'étrange disparition des matous du quartier. Pire, Craspouèt son chat disparaît à son tour ! Encore plus pire (si, si, ça se dit) Chacha finira séquestrée ! Toujours avec la belle plume de l’auteure et son humour ravageur, ce troisième volume ravira les jeunes lecteurs. Les illustrations craquantes, et en couleurs !, d'Anne Pinel donnent ses lettres de noblesse à cette super chouette série. Seul regret, l'histoire se termine avec Craspouèt qui revient d'une semaine de pattounes en l'air avec des minettes... alors que le récit mettait l'accent justement sur la prolifération des chats, quel dommage. J'espère donc que dans un prochain tome, Chacha amènera son félin pour une séance de découcougniage en règle ! (on ne répétera jamais assez l'importance de faire stériliser ses animaux). 
Chaque tome peut se lire indépendamment des autres mais les aventures sont tellement savoureuses qu'il vaut mieux attaquer dès le premier (gare à l'envie sournoise de fraises Tagadas en lisant par contre !). 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire