dimanche 27 septembre 2015

Silver, tome 1

Silver, livre 1 
Kerstin Gier
Editions Milan 
Collecton Macadam
Un 31 octobre, près de Londres. Grayson fête Halloween avec quatre de ses amis. Par ennui, par jeu, par défi, ils invoquent un démon... sans avoir idée des conséquences. Un matin de septembre, aéroport d'Heathrow. Liv, 15 ans, et sa soeur Mia débarquent de Suisse pour s'installer avec leur mère chez le nouveau compagnon de celle-ci. Grayson est son fils. Très vite, Liv comprend que le jeune homme cache un secret. 
Un secret qui dépasse tout ce qu'elle imaginait.
Quand le rêve se mêle à la réalité...

J'avais aimé la série Rouge Rubis mais j'étais tout de même hésitante quant à l'idée de tenter la lecture de Silver. Les quelques commentaires américains que j'avais lu sur ce premier tome ne m'encourageait pas non plus. J'ai fini par me décider et je ne le regrette pas. J'ai passé quelques heures vraiment très agréable en compagnie de ce roman. Au début, les quelques vingt ou trente premières pages, j'étais dubitative, "dans quoi me suis-je lancée ?" pensais-je. Je trouvais l'introduction brouillonne, je ne savais pas sur quel pied danser concernant l'ambiance du récit. Pire, le groupe de jeunes garçons qui apparaissent rapidement me faisait forcément penser à Twilight, j'ai donc eu peur d'une pâle copie, et quand en plus j'ai lu qu'un des garçons s'appelait Jasper, j'étais au bord de l'apoplexie littéraire. Finalement, non, certes les références sont bien là mais plutôt comme un trait d'humour de la part de l'auteure. De même que lorsque l'héroïne gagatifie à la vue des bellâtres, j'ai pris toutes ses réflexions au deuxième degré (j'espère juste que c'était bien voulu par l'auteure ! à la lecture d'une scène entre l'héroïne et sa soeur, je serais tentée de dire oui), et j'ai même ri tout haut plusieurs fois. J'ai aimé, énormément, les personnages. Concernant beaucoup d'entre eux nous sommes dans le flou. Sont-ils vraiment ce qu'ils semblent montrer ? N'ont-ils pas un côté noir qu'ils essaieraient de cacher ? Même concernant la romance, je n'ai rien trouvé à redire (et pourtant dieu sait que je suis difficile et que je n'aime pas la guimauve), mon coeur continue toutefois de balancer entre deux garçons (aïe ! me voilà atteinte !). L'ambiance du roman est souvent troublante, on oscille entre réalité et rêve, et l'auteure aime nous surprendre et s'amuser à nos dépens certainement. L'atmosphère est souvent sombre mais cela reste maîtrisé, nous sommes dans du noir très soft. 
Le lecteur finit le volume en ayant l'impression à la fois que la boucle est bouclée et en même temps qu'il y a encore de nombreux secrets cachés. Si ce tome pourrait presque se suffire à lui-même, on ne peut qu'avoir hâte de découvrir la suite. La sortie du tome 2 a été annoncé par les éditions Milan pour le début de l'année 2016 ! Vivement !

4 commentaires:

  1. Ah, j'avais bien aimé Rouge rubis, donc je note celui-ci! Je n'en avais jamais entendu parler... ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu également la série des joyaux mais je lui préfère Silver. L'héroïne de Rouge rubis m'agaçait énormément. ^^ Je préfère également les personnages secondaires de Silver et je ne me souviens pas d'autant d'humour dans la saga précédente. Côté ambiance, on est un peu dans le même registre à savoir qu'il y a du mystère, un peu de tension mais que l'on reste dans un roman de détente donc c'est assez léger.

      Supprimer