vendredi 6 novembre 2015

Baby-sitters, tome 7

Baby-sitters, tome 7
Hari Tokeino
Editions Glenat
Alors qu'Usaida est est malade, un personnage inattendu vient aider à la crèche : M. Saiwaka. Mais les bébés ont un accident… Quant à Ushimaru, elle a beau s'être liée d'amitié avec Inomata, elle lui dissimule un lourd secret. Qu'adviendra-t-il de ses amours et de ses amitiés quand Ryuichi et les autres découvriront cette vérité ?! Alors qu'Usaida est est malade, un personnage inattendu vient aider à la crèche : M.
Saiwaka. Mais les bébés ont un accident… Quant à Ushimaru, elle a beau s'être liée d'amitié avec Inomata, elle lui dissimule un lourd secret. Qu'adviendra-t-il de ses amours et de ses amitiés quand Ryuichi et les autres découvriront cette vérité ?! 

Après Arslân, il me fallait un peu de douceur. Quoi de mieux qu'un volume de Baby-sitters avec son univers candide ?! Les enfants sont toujours aussi choupinous. La première histoire est plus que mignonne, les héros étant touchants et attachants. 
L'humour ne vole pas haut mais offre des sourires. Le second chapitre est quant à lui totalement tiré par les cheveux... On retrouve l'éternel rengaine japonaise du travestissement d'un garçon en fille.  Le troisième chapitre sonne le retour de mémé-mouton pour notre plus grand plaisir !
La 4ème histoire est centrée sur le personnage que j'aime le moins étant donné qu'il s'agit d'un jeune garçon qui saigne du nez en voyant de jeunes enfants... erk ! ( dans les mangas, le saignement de nez est synonyme d'excitation sexuelle... vous comprenez forcément mon malaise !) 
Je n'arrive toujours pas à saisir ce parti pris de l'auteur même si elle parvient enfin à nous faire apprécier ce personnage tordu. Le jeune garçon aurait pu adorer de façon saine et normale les bébés, non ? Tout autant qu'une fille pourrait craquer. Alors pourquoi avoir introduit les saignements de nez digne d'un pédophile ? Ça me dépasse et je trouve ça quelque peu regrettable pour les jeunes lecteurs (même si on peut se dire qu'ils ne doivent pas voir la référence sexuelle - ce qui est d'ailleurs le cas pour mon fils aîné qui adore la série).
 La dernière histoire finit à merveille l'ouvrage tant elle est adorable. On y retrouve en condensé ce qui fait le sel de la série à savoir l'amitié, le partage, l'éducation, et les bonnes bouilles de bambins.

Le 8ème tome est déjà sorti !

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire