samedi 28 mars 2015

Welcome to the Dungeon

Welcome to the Dungeon
Masato Uesugi
Paul Mafayon 
Editions iello 
Entrez si vous l'osez !

Vous êtes tous à l’entrée du donjon, mais un seul d’entre vous peut entrer : le plus brave, le plus fou, ou celui qui n’a pas eu la chance de fuir ! Pour le déterminer, vous allez à chaque tour réduire votre équipement ou ajouter des monstres à affronter à l’intérieur.
Serez-vous assez téméraire pour vous enfoncer dans le donjon ou laisserez-vous passer vos adversaire devant en espérant ne jamais les voir ressortir ? 

Lire la suite sur Des Jeux à Butiner...

vendredi 27 mars 2015

Maître Renard

Maître Renard
Frédéric Vuagnat
Catell-Ruz
Editions Superlude
Maître Renard, le célèbre goupil, souhaite prendre quelques vacances loin de son domaine de Grisbois. Mais avant de partir il va choisir un remplaçant parmi les plus intrépides renardeaux de la forêt. Afin de lui prouver votre valeur, vous allez devoir accomplir les missions que vous confiera l’illustre roublard et lui ramener le plus gros butin possible de la ferme voisine.
Serez-vous à la hauteur ?
Qui deviendra le nouveau « Maître Renard » ? 

Lire la suite sur Des Jeux à Butiner...

jeudi 26 mars 2015

Les Bâtisseurs - Antiquité

Les bâtisseurs Antiquité 
Frédéric Henry 
Sabrina Miramon
Editions Bombyx
Bâtissez les merveilles de l'Antiquité ! 
Des jardins suspendus de Babylone aux pyramides d’Égypte, en passant par le Parthénon Grec, l’Antiquité offre tout un panel de défis à ses bâtisseurs. C’est pour les relever que vous endosserez vos habits de maître d’œuvre. Entre l’embauche de vos ouvriers, leur formation, l’achat d’esclaves ou d’outils et le recours à l’emprunt, il vous faudra faire les bons choix pour réaliser votre rêve : devenir le plus grand bâtisseur qu’ait connu cet âge. 

Lire la suite sur Des jeux à Butiner...

mercredi 25 mars 2015

La maison de Tess

La maison de Tess
Cathy Kelly
Editions Presses de la Cité
Tess a toujours vécu heureuse à Avalon. Mais aujourd’hui, depuis son charmant cottage, elle peine à faire face à son récent divorce et aux difficultés financières rencontrées avec son magasin d’antiquités… Sa fougueuse sœur Suki, elle, a depuis longtemps coupé les ponts avec la ville de son enfance pour épouser un homme promis à un brillant avenir politique. Mais quand elle devient la proie d’un biographe tenace, elle n’a d’autre solution que de retourner à Avalon, qu’elle s’était juré d’oublier. De son côté, la joyeuse et exubérante Mara vient chercher auprès de sa tante Danae le soutien qui lui permettra de surmonter une rupture difficile. Appréciée de tous, Danae est responsable du bureau de poste de la petite ville balnéaire depuis des années. Sa vie solitaire et recluse lui convient à merveille et lui permet de protéger un lourd secret qu’elle se refuse de partager.  La vie suit donc son court tant bien que mal sur la côte irlandaise. Mais à l’approche des fêtes de Noël, des événements qu’elles n’attendaient pas vont les placer devant un choix crucial à faire…  Quatre femmes, quatre destinées, pour qui la volonté d’en finir avec le passé va s’incarner dans l’expression d’une amitié inébranlable.

J'ai mis du temps à accrocher à cette histoire. L'auteure passe assez rapidement d'un personnage à l'autre, de sorte que je me mélangeais facilement les pinceaux et que j'avais une grosse impression d'un récit brouillon. 
Mais au bout d'une centaine de pages (oui, tout de même), je me suis enfin prise d'affection pour tout ce petit monde d'Avalon. 
J'ai été très touchée par le personnage de Danaé et par son évolution. Il y a une grande justesse dans le temps qu'elle met à dépasser son traumatisme et a enfin accepter de laisser les gens venir à elle. Les autres personnalités qui marquent le texte sont également agréables à découvrir. L'auteure développe finement ses personnages et leur crée à tous une identité clairement définie. Comme dans la vie réelle, ces hommes et ces femmes ont tous des blessures intérieures qui les font plus ou moins souffrir. C'est un réel plaisir de les voir dépasser leurs difficultés, s’accommoder de leur passé et aller de l'avant. 
Au final, j'ai tourné la dernière page du livre avec étonnement, j'aurais souhaité continuer de suivre la vie de tous encore un long moment. J'ai donc quitté le livre à regrets. 
J'avais un autre livre de Cathy Kelly dans ma PAL, sitôt celui-ci fini, je me suis dépêchée de dévorer l'autre afin de retrouver le style chaleureux de l'auteure et son univers bienveillant. 

 Un grand merci à Ingrid pour cette belle découverte. ;) 

Complice(s)

Complice(s)
Eireann Corrigan
Editions Milan
Collection Macadam 

Leur plan : simuler un enlèvement.
Leur but : faire parler d'elles.

Chloé et Finn en sont convaincues : être intelligente, jolie et sportive ne suffit pas. Pour avancer dans la vie, il faut devenir quelqu'un.
Quel que soit le moyen, et à n'importe quel prix.

Leur plan est parfait.
Finn, la narratrice, est une attachante héroïne. Le lecteur ne peut pas s'empêcher d'avoir envie de la secouer et en même temps la plaint tellement. Devant perpétuellement mentir à ses proches, et à ceux de Chloé, afin de protéger le secret de leur simulacre d’enlèvement, la jeune fille est rongée par les remords. Par amitié, elle accepte tout, parce qu'elle est loyale, elle se plie aux pires exigences. 
Les personnages secondaires, et la description précise de chaque relation, sont également des points forts de ce roman. J'ai particulièrement apprécié Dean qui va se révéler celui qui sera le plus atteint par cette supercherie avant même Finn. 
Si on peut compter quelques longueurs au cours du livre, la fin est excellente. Durant tout le récit, j'ai été surprise par la tournure des événements, je m'attendais à ce que Chloé soit finalement véritablement enlevée ou assassinée, la conclusion n'a donc été que plus forte. 
L'amitié, la loyauté et la manipulation sont au centre de cette histoire, ces thèmes sont traités de façon à faire réfléchir les jeunes lecteurs. Le suspense et l'intrigue en font une lecture sous tension et pleine de surprises. A découvrir dès 13 ans. 

mardi 17 mars 2015

Si tu ne manges pas ta soupe...

Si tu ne manges pas ta soupe... 
Ingrid Chabbert
Séverine Duchesne
Editions Frimousse 

Oh que ce n'est pas beau de bouder et de rechigner à manger sa soupe ! Pourtant sa mère l'avertit, si Louis ne la mange pas, il ne grandira pas ! Il aura même le nez tout vert ! Et des cheveux lui pousseront des oreilles ! Berk ! Mais cause toujours tu m'intéresses maman semble penser le garçon... Louis n'en démord pas, il n'en veut pas ! 
 
Ingrid Chabbert et Séverine Duchesne forment un excellent duo ! Texte et illustrations se répondent à merveille. Séverine Duchesne plante un décor familial dans lequel parents et enfants reconnaîtront un peu de leur propre cuisine. La casserole à fleurs, la nappe à carreaux, le tableau noir, les ustensiles, les pots de plantes, on s'y croirait ! C'est d'autant plus important que la situation parlera à plus d'un ! Qui n'a jamais utilisé 
un "c'est bon pour la santé" pour faire avaler des légumes à un enfant ?! Cet instant de la vie quotidienne est présenté avec beaucoup d'humour et donne le sourire (voire fait rire !). 
Impossible de résister à la petite bouille de ce jeune Louis en train de tirer la langue à sa soupe ! Quant à l’élément qui intervient à la fin de l'histoire, il surprendra tous les lecteurs, grands et petits ! Un album joli et joyeux à mettre entre les mains des loustics dès 3 ans ! 

lundi 16 mars 2015

Concours anniversaire # 12

Pour ce dernier concours anniversaire des 3 ans du blog, ce sont les éditions Flammarion et Casterman qui se joignent à Butiner de Livres en Livres pour vous gâter ! 5 beaux titres sont à gagner ! 


*****************************

Lune Mauve, tome 3 : L'affranchie
Marilou Aznar
Editions Casterman
Collection Casterman Poche
Séléné Savel a découvert que sa mère mystérieusement disparue, Iris, venait d’ailleurs : un monde parallèle, Viridan, où une ancienne civilisation mésopotamienne s’est perpétuée, sous l’influence d’une lune intelligente adorée comme une divinité. Après avoir vécu sur les deux mondes – Viridian et la Terre – bien des aventures, Séléné pense reprendre normalement sa vie de lycéenne et se consacrer à sa relation avec Thomas, le musicien dont elle est amoureuse. Mais ses ennemis, les sectateurs de Marduk, sont toujours actifs…




*****************************

Rush, tome 1 : Dette de sang
Philip Gwynne
Editions Casterman
Collection Casterman Poche
Dans une ambiance enlevée qui rappelle l’esprit de CHERUB, voici le premier d’une série de romans pour lecteurs de 12 ans et plus. Une intrigue originale et très prenante, menée avec un grand sens du suspense. Au fil de six missions d’apparence impossible, le jeune héros de Rush va devoir gagner le droit de conserver son intégrité physique. Mais à quel prix…

Gold Coast, Australie, état du Queensland. Le jour de son quinzième anniversaire, le jeune Dom se voit révéler un secret familial stupéfiant. Originaire de Calabre et autrefois affiliée à la ‘Ndrangheta, la mafia locale, sa famille a contracté une lourde dette. Pour la racheter, tous les descendants mâles de l’aïeul Dominic doivent dès qu’ils ont quinze ans s’acquitter seuls d’une série de six épreuves, six contrats, sans qu’il soit possible de connaître à l’avance la nature de chacun d’eux. En cas d’insuccès, « le créancier pourra prélever une livre de chair sur son débiteur »… D’abord incrédule, puis horrifié, Dom comprend que La Dette est bien réelle. Le premier contrat lui est alors révélé : il a jusqu’à la fin du mois pour capturer le Zolt, une sorte de Robin des Bois adolescent devenu l’idole des jeunes australiens sur Facebook, et qui nargue toutes les forces de police locales.

Rush est l'une de mes séries actuelles préférées ! Je vous invite à lire mes chroniques : 






*****************************

Typos, tome 1 : Fragments de Vérité
Pierdomenico Baccalario
Editions Flammarion 
Dans une société où l'information est un mensonge, Typos défend la vérité. K-Lab, groupe ultra-puissant, domine la ville de Maximum City. Expert en désinformation, il manipule les faits au profit des pouvoirs en place. Une organisation clandestine nommée Typos résiste au discours officiel. Ses membres sont déterminés à mettre à jour un scandale humanitaire sans précédent. Leur arme : la vérité. Leur outil : un journal. Mais ce n'est pas sans danger, leur ennemi est redoutable.




*****************************

Le guerre de 14 n'a pas eu lieu 
Alain Grousset
Editions Flammarion 
 
1914 : L'attentat de Sarajevo échoue. La guerree est évitée. La suspicion règne a travers l'Europe. Les armées figent leurs positions, construisent deux lignes de défense infranchissables. 

2014. Les deux murs sont toujours là. La France et l'Allemagne sont repliées sur elles-mêmes. Les populations vivent comme au début du XXe siècle. Constance, parce qu'elle parle allemand, est au coeur d'une mission d'espionnage qui lui fait traverser les frontières. Elle se bat pour retrouver un monde libéré du joug des armées et dans lequel les hommes sont libres et égaux. Parviendra-t-elle par sa volonté farouche à renverser le cours de l'histoire ?

*****************************

J'ai décidé 
Isabelle Rossignol
Editions Flammarion 
Collection Tribal
Maman à 17 ans ?
Pour Cynthia, jeune lycéenne, difficile de grandir dans les quartiers défavorisés de la banlieue parisienne et de se construire un avenir. Elle découvre qu'elle est enceinte et se retrouve ballotée entre arguments religieux et féministes. Des gens qu'elle croyait connaître la guident dans ce choix difficile qui la fait grandir.

Extrait : 
"J'ouvre les yeux. Autour de moi, silence de mort. Devant ma table, la prof. Mains plaquées sur les hanches. Raide de la tête aux pieds. Sa position classique quand elle craque. En même temps, elle me fixe. Elle attend que je réponde à ce qui l'a amenée là : est-ce que, par hasard, je dormirais en cours, maintenant ?
Je lui répondrais bien que dormir, c'est mission impossible pour moi depuis trois jours. Je dis seulement :
- J'avais mal aux yeux, là.
Pour clore l'affaire, je me prépare à ajouter : «Désolée.» Sauf qu'à la place je bâille et, évidemment, ça la fait craquer un peu plus :
- Cynthia, vous devenez horripilante ! Et en continuant ainsi, vous ne passerez jamais en première ! Or lorsqu'on a déjà un redoublement à son actif et qu'on a plus de dix-sept ans, on risque purement et simplement d'être refusée dans tous les lycées, c'est ce que vous voulez ?
Histoire qu'on en finisse vraiment, je marmonne :
- Non.
- Dans ce cas, qu'est-ce que vous attendez pour réagir ? C'est votre avenir que vous êtes en train de construire. Votre a-ve-nir !
Toujours collée à ma table, elle jette des regards un peu partout. Du coup, tout le monde comprend que sa petite remarque sur l'avenir dépasse mon cas et, au final, toutes celles qui se sentent visées font la même chose que moi : elles lui envoient des mini-hochements de tête pour faire semblant d'être d'accord avec son idée de construction.
- Bon, elle conclut en me refixant, puisque vous daignez être de nouveau parmi nous, poursuivons nos scènes argumentatives !
Elle retourne à son bureau et, moi, à mon avenir. Parce que, oui, M'dame qui croit tout savoir, c'était justement à lui que je pensais. À ce qui va se passer si... Sauf qu'aucun rapport avec mon redoublement. Ou quand même un peu : ce qui me pend au nez, c'est du largement aussi nul que mes notes. Et si je laisse passer le temps, sans me «ressaisir», comme elle dit, je vais tout droit à la cata.
- Asma et Fatima, c'est à vous." 
*****************************
Pour participer, il faut remplir le formulaire : ICI.  

Il y a 1 exemplaire de chaque ouvrage à gagner. 
Le concours est ouvert uniquement aux résidents majeursde l'Europequi aiment les pages facebook des éditions Casterman JeunesseFlammarion Jeunesse ET ma page facebook.
  
Vous avez jusqu'au 9 avril pour tenter votre chance. Soit 2 mois après la date anniversaire du blog et le lancement du premier concours ! Pas mal, non ? ^^
  
Une seule participation par foyer est acceptée.  Ce qui veut dire que je n'accepte qu'un formulaire par foyer. 
Si deux livres (ou tous les livres) vous font envie, faites jouer un ami, un membre de votre famille, en résumé un proche (ou "des" si + de 2 livres) qui jouera à son nom et qui recevra le livre si son nom est tiré au sort. (il pourra vous offrir le livre par la suite à son gré). 



Ni l'éditeur, ni moi ne pourrons en aucun cas être tenus responsables d'une éventuelle perte ou dégradation de l'ouvrage par la Poste. Il n'y aura pas de seconde expédition.


 Pour retrouver la liste des concours organisés à l'occasion de cet anniversaire, cliquez sur ma vignette : 

Concours Terminé ! 

Je vous remercie pour votre participation !

Les gagnants sont : 

Pour  La guerre de 14 n'a pas eu lieu : Cass Drd
Pour J'ai décidé : Chrystel Florenson
Pour Lune mauve 3 : Claire Prevost
Pour Rush, tome 1 : Lysandre
Pour Typos, tome 1 : Pitiponks

Félicitations à vous 5 ! 

Lucas et les machines extraordinaires

Lucas et les machines extraordinaires 
Lissa Evans 
Editions Bayard Jeunesse
Lucas Hutin n'est pas content. Ses parents ont décidé de déménager sans lui demander son avis. Le voici errant dans les rues de Beeton, berceau de la famille paternelle. Au cours d'une promenade, il apprend l'existence de son grand-oncle Tony, un magicien disparu dans des circonstances mystérieuses, pendant la Seconde Guerre mondiale. Lucas retrouve également une tirelire que Tony avait remise à son père avant de disparaître. En la manipulant, il actionne un mécanisme et découvre un double-fond, qui contient un message...

Lucas et les machines extraordinaires s'avère un très bon roman. L'ambiance est parfois assez particulière, ainsi à deux moments du récit le fantastique prend la place du réalisme et donne une atmosphère onirique au récit; ce sont deux passages où la compréhension du texte se révèle un peu plus difficile. Le style de l'auteure assez atypique présente des similitudes avec celui de  Pierdomenico Baccalario, l'auteur de la série à succès (chez Bayard également) Ulysse Moore. 
Un des points fort du roman tient à sa construction. L'intrigue peut s'imaginer sous la forme d'un puzzle éparpillé dont le héros retrouve et assemble les pièces une à une. C'est un régal pour le lecteur de suivre ce cheminement. Les personnages ont tous un trait de caractère atypique. Lucas va faire connaissance avec ses voisines... des triplets ! Il va surtout s'entendre avec l'une d'elles, Violette, petite fille à lunettes passionnée par les intrigues et qui se révèle nécessaire à la poursuite de l'aventure de Lucas. Jeannie, la méchante de l'histoire, est du style Cruella. Excentrique, cette femme a un comportement tellement extrème qu'elle en est presque drôle. A contrario, la vieille Leonora, accompagnée de son chien d'aveugle Pluto, est un protagoniste tout en douceur et délicatesse. 
Au final, voici une lecture assez atypique, où baigne la magie, et qui est à découvrir à partir de 10 ans. 

Les filles au chocolat, tome 5 1/2

Les filles au chocolat, tome 5 1/2 : Coeur sucré 
Cathy Cassidy
Editions Nathan
L'étoile de la Saint-Valentin - L'anniversaire de Summer et la Saint-Valentin (qui tombent le même jour) approchent à grands pas. Tommy est bien décidé à offrir quelque chose de spécial à Summer, quelque chose qui lui montre combien il tient à elle et surtout... qui lui redonne goût à la danse et à la vie. Pas de deux - C'est la rentrée et Jodie, la meilleure amie de Summer, va intégrer la Rochelle Academy, l'une des meilleures école de danse d'Europe ! Elle devrait être aux anges. Mais la peur et la culpabilité la submergent : si Summer n'avait pas été malade, c'est elle qui serait entrée à la Rochelle Academy. Jodie n'est que sa remplaçante, un second choix. Comment pourrait-elle être à la hauteur ?

Vous avez envie d'une heure de détente ? De lire deux nouvelles douces et sucrées ? Allongez-vous sur votre lit, prenez Coeur sucré et savourez... Quel plaisir à cette lecture ! L'ouvrage est composé de deux histoires aussi chaleureuses l'une que l'autre. La première tourne autour de Tommy, le petit copain de Summer, l'une des filles au chocolat. Tommy a la lourde tâche d'organiser un bel anniversaire à Summer, d'autant plus que la jeune fille est née le jour de la Saint Valentin. Mais la chose se révèle d'autant plus ardue que Summer est triste et malade. Toujours touchée par l'anorexie, elle continue de vivre dans les regrets dus à la perte de sa chance d'être une ballerine d'exception. Pour elle, Tommy va se surpasser et faire que pour un jour au moins, son rêve soit réalité... 
Dans le second récit, c'est Jodie qui a la vedette. Jodie, c'est l'une des meilleures amies de Summer, celle aussi qui a pu prendre sa place de choix dans une prestigieuse école de danse grâce à la maladie de son amie... Culpabilité, peur et manque de confiance en soi, Jodie va devoir dépasser tout le lourd bagage qu'elle traîne avec elle si elle veut enfin donner le meilleur d'elle-même. Heureusement, les amies, les profs sont là pour la soutenir... le beau Sébastien aussi... 
Lecture douceur, lecture bonbon, doudou, et tutti quanti, Coeur sucré est un véritable délice littéraire. Des jolis personnages et des situations qui font rêver, le tout dans une ambiance pleine de bons sentiments, voilà un roman qui fait du bien ! Une série à découvrir à partir de 12 ans. 

jeudi 12 mars 2015

Loony Quest

Loony Quest 
Laurent Escoffier
David Franck
Editions Libellud
Dans le monde fantastique d’Arkadia, le vieux roi Fedoor n’a pas d’héritier. Un grand tournoi est organisé, afin d’offrir son trône au meilleur aventurier du royaume. Les champions devront parcourir 7 mondes surprenants, peuplés de créatures délirantes et bagarreuses – les Loonies… Mais pour remporter la couronne, ils devront aussi esquiver les coups bas de leurs adversaires !

A vos feutres, 1, 2, 3... tracez !

Lire la suite sur Des Jeux à Butiner... 

La mouche

La mouche
Christine Deroin 
Oskar éditeur
Lucile, douze ans et neuf mois, s aperçoit le jour de sa rentrée en troisième que toutes ses amies ont flirté joyeusement avec des garçons pendant l été alors qu elle n a fait que... du vélo. Malgré sa fierté d être « un petit génie », ce retard dans les expériences amoureuses la navre. Quelques jours plus tard apparaît au bout du couloir un professeur ressemblant étonnamment à celui dont, toutes ses amies et elle, étaient amoureuses en sixième. En observant ce prof de plus près, envoyée par son groupe en repérage, elle en tombe raide amoureuse. À partir de là se suivent une série d aventures qui lui occupent son année, mais qui frôlent le harcèlement...

Lucile, enfant précoce de 12 ans en classe de 3ème est encore une petit fille naïve qui regarde le monde qui l'entoure avec des œillères et produit un certain nombre de remarques à l'emporte-pièce. Puis, au fil du récit, la jeune fille change et passe doucement de l'état d'enfant à celui d'adolescente. Malheureusement, son obsession pour un professeur du collège augmente tout autant. Le récit traite tout à la fois des premiers émois amoureux et de cette relation finalement peu saine qu'essaie d'instaurer la jeune fille avec cet adulte. Notes qui chutent, intérêts extérieurs qui diminuent, disputes avec les copines, conflits avec les parents, ce premier amour de Lucile ne sera pas tout rose. 
Des échanges de mails entre le prof et son mentor ponctuent le récit. Ils permettent aux lecteurs de comprendre l'histoire du point de vue de l'homme adulte; celui-ci se retrouvant rapidement dépassé par le comportement de cette jeune fille qui s'accroche telle la mouche à lui. Ces échanges sans détours paraîtront certainement amusants aux jeunes lecteurs qui n'imaginent pas forcément leurs professeurs parler ainsi. 
A découvrir à partir de 12/13 ans. 

Le mystère Velazquez

Le mystère Velazquez
Eliacer Cansino
Editions Bayard Jeunesse
Nicolás paraît être né sous une mauvaise étoile. Sa mère meurt en le mettant au monde, et Nicolás est nain, pour la plus grande honte de son père, qui le vend à la cour d'Espagne. Il n'a que sept ans quand il arrive à Madrid, seul, malheureux et vulnérable. Mais Nicolás ignore qu'il va devenir un personnage respecté de la cour et le confident de l'immense peintre Diego Velázquez... Un roman émouvant et fascinant qui redonne vie à chacun des personnages du tableau le plus célèbre de Velázquez.

Dans Le mystère Velazquez le lecteur se trouve bien au sein d'un roman historique (la majorité des personnages ont réellement existé) et le style de l'auteur, très fluide, le happe de suite et l'entraîne à sa suite. J'étais un peu inquiète car ce que j'avais lu sur la présence de nains à la cour me faisait redouter des scènes peu agréables. Heureusement, il n'en est rien. Le récit est raconté par la voix de Nicolas lui-même. C'est un jeune garçon rejeté par son père de part son handicap mais également parce que sa naissance fut le synonyme du décès de sa mère. Nicolas se retrouve enfant à la cour d'Espagne où il va arriver à se faire une place de choix grâce à ses relations mais surtout en conséquence de sa très vive intelligence et de sa mémoire exceptionnelle. 
Ayant charmé par son éloquence les plus grands, il va se retrouver au service de l'illustre peintre Velazquez. C'est dans un atelier de l'artiste qu'il rencontre Nerval, l'homme terrible au centre de l'histoire. Le flou et le mystère flottent autour de ce nouveau venu. Le récit prend alors une tournure mystique... 
Très bien écrit, le roman est un peu un inclassable, à la limite de deux genres littéraires. Un récit intriguant à découvrir à partir de 13 ans. 

La crocheuse d'enfants

La crocheuse d'enfants 
Gwladys Constant
Oskar éditeur  
Une nouvelle région, une nouvelle maison, une nouvelle école, de nouveaux camarades… Voilà bien des défis à relever pour une petite fille ! Mais ce n’est encore rien car le plus grand défi qui attend Éléonore, désireuse de faire pleinement partie d’une bande d’amis, a des allures de cauchemar. Entre superstition et croyance ancestrale, la fillette devra trouver le courage de révéler la vérité : celle de l’amour d’une petite fille pour sa grand-mère.

Qu'elle est jolie cette histoire ! Dans ce court roman, l'auteure parle aux jeunes lecteurs des méfaits de la rumeur. La petite fille, nouvelle à l'école, est prise au jeu du "cap, pas cap" afin d'intégrer une bande d'amis, et doit ainsi jeter une pierre dans la vitre de la maison de la "sorcière" du village. Mais le ton reste doux et on ne peut s'empêcher d'avoir de la sympathie pour ce groupe d'enfants malgré leurs bêtises. Il n'y a qu'à voir comme ils ont accepté très facilement cette petite nouvelle. Grâce à la perspicacité de leur institutrice et à la générosité de la grand-mère, pourtant la victime de ces croyances résultant des peurs enfantines, les jeunes héros vont apprendre à ouvrir leurs coeurs à plus de tolérance. Un roman doux et sensible à découvrir à partir de 8 ans. 

mercredi 11 mars 2015

Concours anniversaire # 11

Pour ce 11ème concours, toujours organisé pour fêter les 3 ans de Butiner De Livres en Livres, ce sont les éditions Bayard qui se joignent à moi pour vous gâter ! Je suis ravie de ce partenariat qui vous permettra de tenter votre chance pour 5 beaux titres ! 

***************************

La malédiction Grimm, tome 1 
Polly Shuman
 Elizabeth peine à s'intégrer dans son lycée. Alors, quand son professeur d'histoire lui propose un petit job dans une bibliothèque elle se dit que ce sera l'occasion de faire des rencontres. Après un entretien pour le moins étrange, la voilà engagée. Elle s'aperçoit aussitôt que le Dépôt n'est pas une bibliothèque ordinaire : pas un seul livre à l'horizon, uniquement des objets. Mais surtout, un mystère plane au sujet d'une collection située au sous-sol et dont personne n'accepte de lui parler : la Collection Grimm. Elle abrite des objets de contes de fées - les bottes de sept lieues, le miroir de Blanche-Neige... Quelques-uns disparaissent, et un étrange oiseau géant rôde autour... Quel secret cache cette Collection Grimm qui semble déchaîner les passions ?

***************************

Eleanor 
Holly Black
Trois adolescents friands de jeux de rôle partent dans une terrifiante fugue pour enterrer une poupée qui contiendrait les cendres d'une fillette... Zach, Poppy et Alice partagent une passion : les jeux de rôle avec des figurines. Ils ont inventé un monde à eux, peuplé de pirates, de cruelles sirènes, de voleurs et de trésors. Ce monde est dirigé par "la Grande Reine de tous les Royaumes", incarnée par une vieille poupée de porcelaine de grande valeur et un peu effrayante, qui trône dans une vitrine chez la mère de Poppy. Mais à presque douze ans, ils devient difficile pour les trois amis de continuer à jouer : on se moque d'eux, et surtout le père de Zach, qui avait quitté le foyer et vient de revenir, supporte mal que son fils s'adonne à ces préoccupations puériles, avec des filles, qui plus est. Sans le prévenir, le père de Zach se débarrasse des figurines de son fils, qui n'ose pas l'avouer à ses amies et prétend ne plus vouloir jouer. Or, ce jour-là, Alice et Poppy l'appellent, terrifiées. La poupée s'est animée pour leur délivrer un message. L'homme qui l'a fabriquée avait une fille du nom d'Eleanor, morte trop jeune. Devenu fou de chagrin, il s'est refusé à l'enterrer, a brûlé son corps et a conçu la poupée avec ses cendres. Aujourd'hui, Eleanor réclame qu'on l'enterre à un endroit précis, et si les trois amis ne lui obéissent pas, ils ne trouveront plus jamais le repos. Poppy parvient tant bien que mal à convaincre Alice et Zach de la suivre dans cette quête - une vraie, pas pour jouer, et la dernière. Commence alors une aventure où la réalité se mêle au fantastique. Il y a les vrais dangers (un ivrogne qui les prend en stop, leur difficulté à trouver où dormir et quoi manger, comment traverser une rivière sans pont, la peur d'être pris par les autorités...), mais surtout les événements étranges qui se produisent autour de la poupée. Est-ce elle qui saccage leur bivouac, gâche leur nourriture, déchire leurs sacs de couchage ? Comment se fait-il qu'elle ouvre parfois les yeux ? Pourquoi Zach fait-il les mêmes rêves bizarres que Poppy ? Enfin, qui est cette "amie blonde" que les gens voient auprès d'eux alors que tous les trois sont roux ?

***************************

Les jumeaux de l'île rouge
Brigitte Peskine
Cléa et Brice, des jumeaux nés à Madagascar, ont été adoptés par un couple de Français. Seize ans plus tard, si Brice semble bien dans sa peau, Cléa ne sait plus où elle en est: hostile, malheureuse, révoltée par le racisme dont elle se sent victime, elle inquiète ses parents au point que ceux-ci décident, comme une dernière tentative pour l'aider à surmonter son mal-être, de l'envoyer avec son frère passer l'été au pays de sa naissance.
***************************

P'tit cousu, tome 1
Guy Bass
Si vous apercevez au loin le sombre château de Grottegroin, surtout, surtout, rebroussez chemin ! Car c'est là que vivent le professeur Erasmus, le plus fou des savants fous, et les horribles monstres qu'il a créés. Parmi eux, il y a P'tit Cousu, la toute première création du professeur, une créature faite de bric et de broc, qui n'a qu'un désir : qu'on se souvienne de lui...

Ma chronique ICI. 

***************************

L'éveil des macchabs, tome 1 
Ty Drago
William Ritter, 12 ans, mène une vie normale. Jusqu'au jour où il s'aperçoit que son voisin, pourtant bien vivant, a l'aspect d'un cadavre : les yeux hors des orbites, la peu en putréfaction... Horrifié, Will se précipite au collège, où le même phénomène se reproduit : un certain nombre de professeurs sont devenus des macchabées, eux aussi ! Le garçon, terrifié, est vite repéré par ces espèces de zombies, que personne d'autre que lui ne semble voir. Personne, sauf Helen, une camarade de classe, qui lui sauve la vie et l'entraîne dans une fuite éperdue à travers les rues de Philadelphie. Pour Will, le cauchemar ne fait que commencer.

***************************


Pour participer, il faut remplir le formulaire : ICI.  

Il y a 1 exemplaire de chaque ouvrage à gagner. 

Le concours est ouvert uniquement aux résidents majeursde l'Europequi aiment la page facebook des éditions Bayard ET ma page facebook.

Vous avez jusqu'au 5 avril pour tenter votre chance.
  
Une seule participation par foyer est acceptée.  Ce qui veut dire que je n'accepte qu'un formulaire par foyer. 
Si deux livres (ou tous les livres) vous font envie, faites jouer un ami, un membre de votre famille, en résumé un proche (ou "des" si + de 2 livres) qui jouera à son nom et qui recevra le livre si son nom est tiré au sort. (il pourra vous offrir le livre par la suite à son gré). 

Ni l'éditeur, ni moi ne pourrons en aucun cas être tenus responsables d'une éventuelle perte ou dégradation de l'ouvrage par la Poste. Il n'y aura pas de seconde expédition.

 Pour retrouver la liste des concours organisés à l'occasion de cet anniversaire, cliquez sur ma vignette : 


Concours Terminé ! 

Je vous remercie pour votre participation !

Les gagnants sont : 

Pour La malédiction Grimm : Nathalie Louie
Pour Eleanor : Jade Constant
Pour Les jumeaux de l'île rouge : Féerie
Pour P'tit cousu : Soso
Pour L'éveil des macchabs : Amos

Félicitations à tous !

mardi 10 mars 2015

Bienvenue au Cast, tome 3

Bienvenue au Cast, tome 3 : Sous les projecteurs
Pascale Perrier 
Diglee
Editions Rageot
J'adore cette série. Pour tout avouer, j'ai même relu ce tome une deuxième fois avant d'écrire ma chronique. Quand on aime, on ne compte pas...
Pour ceux qui connaissent et sont accros à la série Les filles au chocolat (Coeur Cerise, Coco, Vanille, etc.), je trouve que Bienvenue au Cast est assez similaire dans les sujets évoqués, la façon dont ils sont traités, et l'attachement aux personnages. L'auteur évoque ainsi avec subtilité l'anorexie, le manque de confiance en soi, la prise d'alcool (chez les jeunes et les adultes), etc. 
Les lieux, les personnages et leurs interactions, tout sonne très juste. Le lecteur se sent vite embarqué au sein de la troupe. 
Pauline continue d'être une héroïne attachante et que l'on suit avec plaisir. Sa relation avec Bastien stagne encore ! Dommage qu'elle n'ouvre pas plus les yeux car j'apprécie beaucoup le jeune Clément qui fait partie de l'orchestre et qui apparaît régulièrement dans ce tome. 
D'autres personnages évoluent plus que Pauline. Danae, sa meilleure amie, est devenu un protagoniste presque antipathique ! Autocentrée sur son amourette à problèmes avec le beau Stanilas, l'ex pétillante jeune fille apparaît comme une adolescente égoïste et insensible. Il faut dire que j'ai toujours autant de sympathie pour la pourtant énervante Salomé. Cette dernière continue à toucher le lecteur avec sa fragilité cachée derrière une apparence blasée. Le temps est à l'orage entre les deux et les choses vont finir par aller assez loin. 
Les adultes ne sont pas en reste ainsi ils apparaissent dans de courts chapitres nommés "intermède". Une idylle semble même pointer le bout de son nez entre deux professeurs !
L'ouvrage se présente comme un roman graphique. En rapports avec différents thèmes de l'histoire des élèments apparaissent en marge du texte : extraits de chansons (souvent en anglais et fort heureusement traduits); vocabulaire lié au théâtre ou aux romans; les illustrations de Diglee sont également presque sur toutes les pages (certaines se répètent) et ponctuent très agréablement le récit. 
Bienvenue au Cast est un roman joyeux et sensible. Il est extrêmement plaisant de suivre cette bande d'adolescents au coeur de leurs apprentissages de la scène et du monde du spectacle. C'est une lecture détente dont j'attends chaque tome avec impatience. Elle ravira les jeunes lecteurs dès 12 ans. 

Toutes ces choses qui nous échappent

Toutes ces choses qui nous échappent 
Wendy Wunder
Editions Hachette
Noah est aussi surdoué et féru d’astronomie qu’en difficulté avec les émotions humaines. Pour l’aider à se sociabiliser, sa grande sœur Zoé, dix-sept ans, a créé pour lui un musée conceptuel, sous forme d’installations artistiques complexes, improvisées dans la cave de leur maison. Peur, envie, déception, vérité, pardon, honte : autant de sentiments qu’elle définit et illustre pour lui au quotidien. Un jour, Zoé et sa meilleure amie Hannah décident de prendre la route – Zoé à la poursuite d'une tornade qu’elle pense être une manifestation d’extra-terrestres venus la chercher, et Hannah pour veiller sur sa meilleure amie dons les délires l’inquiètent. Chemin faisant, Zoé pousse Hannah à vivre mieux, rêver davantage et viser plus haut. Tout comme elle l’avait fait avec son frère, elle se met à expliquer à son amie le sens et la valeur de toutes ces choses qui leur échappent et dont elles ont tant besoin dans leur vie : l'audace, l'insouciance, le karma et même le bonheur…

J'avais été bouleversée par le premier roman de Wendy Wunder, La fille qui ne croyait pas aux miracles (voir chronique ICI), alors peut-être avais-je mis la barre beaucoup trop haute pour son second ouvrage mais je n'ai pas été très enthousiasmée pour Toutes ces choses qui nous échappent. Pour moi, la sauce n'a pas pris mais peut-être que vous, vous vous laisserez happer par la folle échappée des jeunes filles ? Si j'ai aimé le début et la fin du récit, quasiment tout le reste m'a laissé pensive (pour ne pas dire dubitative). Le livre manque cruellement de réalisme et les dialogues de naturel, je crois que c'est pour ces deux raisons que je suis passée à côté. Pourtant la fin qui joue sur la corde sensible a réussi à me toucher. Les événements sont parfois brutaux et en cela véhiculent toutes sortes d'émotions. Au final, cela nous donne une histoire, où l'amitié est plus forte que tout, bancale mais qui grâce à sa conclusion se révèle un puissant roman d'apprentissage. A découvrir à partir de 14 ans. 

La couverture VO (que j'adore !) :  

Buen Camino

Buen Camino
Roselyne Bertin
Oskar Editeur
Lorsque son père séparé lui a annoncé qu'il prenait la route de Saint-Jacques-de-Compostelle, Robin était loin de s'imaginer que sa mère Caroline lui emboîterait le pas pour le reconquérir en 1600 kilomètres. Ce que le collégien savait encore moins, c'est que ses frère et soeur le chargeraient d'une importante mission : servir de garde du corps à Caroline. Pas plus que sa mère, Robin n'est préparé à affronter une si longue marche et son douloureux cortège de tendinites et d'ampoules aux pieds, mais la volonté donne des ailes, et ce voyage forcé lui réserve d'agréables surprises.

J'ai pris plaisir à faire un bout de chemin sur la route de Saint-Jacques de Compostelle avec Robin et sa mère. Le lecteur y découvre une vie parallèle mais pas forcément hors du temps puisque mère et fils se pressent en vue de rejoindre le père de famille. On appréciera ce roman qui sent bon l'apprentissage et le développement personnel. Robin est celui qui va sortir le plus changé de ce périple. Il va apprendre à regarder autrement les gens qui l'entourent et se rapproche sensiblement de sa mère. La route est également synonyme de jolies rencontres, et Robin va en faire une bien belle qui porte le doux nom de Fanette. Un roman tendre à découvrir dès 10 ans. 

vendredi 6 mars 2015

Anna et son fantôme, tome 1

Anna et son fantôme, tome 1 : Le plus envoûtant des secrets
 Franck Krebs 
Editions Hachette 
1re partie : Anna est sous le charme. Terrorisée et sous le charme. Les fantômes n’existent pas. Pourtant elle en a croisé un dans son grenier. Son nom est Rodéric. Si elle a très envie de devenir son amie, le fantôme lui, est horrifié à cette idée. Non seulement, il risque de perdre sa tranquillité, mais aussi sa vie. La relation avec les humains est formellement interdite par la loi des fantômes ! Qu’importe Anna est décidée et ne doute pas une seconde de réussir à le convaincre. 2e partie : Anna le constate tous les jours : vivre sous le même toit qu’un fantôme n’est pas de tout repos. Cela frise même la catastrophe, lorsqu’une invitée surprise du nom de Cornélia débarque dans la maison. Ce fantôme turbulent, joueuse de cornemuse et amateur de cosmétiques pour ectoplasmes, a dans ses valises tout un stock de mauvais coups. Pourtant Anna ne subira pas passivement ses farces douteuses. Encore moins, depuis qu’elle soupçonne Cornélia d’être la petite amie de Rodéric.

Anna et son fantôme est un roman attrayant. Cette romance, à peine suggérée toutefois, entre Anna et Rodéric le fantôme donne le sourire. Anna a 13 ans et si au début du récit elle semble penser être la plus malheureuse fille du monde, dans la conclusion elle sent son coeur rempli d'espoir pour le lendemain. A la base de ses préoccupations de départ, il y a le divorce de ses parents et l'emménagement avec sa mère dans une demeure qui tombe en ruine. Maison qu'elle découvre bien vite être hantée par le fantôme d'un jeune garçon (à peine 365 ans au compteur) doux et délicieusement vieux jeu. Le récit, et donc leurs échanges, sont vus alternativement du point de vue d'Anna et de Rodéric. Dans les parties où la jeune héroïne est la narratrice, les difficultés liées à la séparation de ses parents prennent une place importance. Du côté du héros, on découvre plus précisément l'univers des spectres inventé par l'auteur. Le lecteur apprend ainsi que Rodéric a beaucoup à perdre rien qu'en adressant la parole à Anna. 
Les deux personnages ont des caractères bien tranchés et leurs discussions sont régulièrement sources de quiproquo, les situations fantaisistes qui en découlent ne manquent pas. Le récit est clairement parsemé de pincées d'humour. (les différents travaux de la maison réalisés par des ouvriers incompétents sont racontés sous un angle cocasse) Le style est très fluide et l'ouvrage se lit avec plaisir d'une traite. A mettre entre les mains des  jeunes lecteurs dès 9/10 ans. 

Il est à noter que l'auteur, Franck Krebs (auteur entre autres de la série Tom Cox), est décédé en février (2015). Un second tome d'Anna et son fantôme sortira en septembre mais la série s'arrêtera forcément là...