mercredi 24 février 2016

La carte des mille mondes, tome 1

La carte des mille mondes, tome 1 
Carrie Ryan
John Parke Davis
Editions Bayard

Où que tu veuilles aller, la Carte t'y mèneras... Finn, un orphelin, et Marill, qui a grandi dans un foyer aimant, ont embarqué à bord d'un voilier gigantesque, sur les eaux magiques du Torrent pirate. Tous deux n'ont qu'un rêve : retrouver leur famille. Selon Ardent, le vieux magicien qui vit sur le bateau, seule la Carte des mille mondes a le pouvoir de les conduire auprès de leurs parents, où qu'ils soient. Mais les deux enfants doivent réunir les fragments de cette Carte, disséminés dans les différents mondes que traverse le Torrent pirate. Cependant, Serth, un mage maléfique, est aussi sur le piste de la Carte... 

J'ai énormément aimé le début du roman, ça sentait dès le départ le gros coup de coeur. Ce qui est remarquable c'est l'originalité dont fait preuve l'auteure... Le lecteur découvre une multitude de mondes différents et des personnages atypiques, une petite fille vive et attentive aux autres, un garçon dont personne (ou presque) ne se souvient, un vieux magicien, un capitaine dont l'allure jeune ne reflète certainement pas son âge réel, des créatures atypiques et souvent facétieuses, un gros chat moche, des arbres qui parlent... Tous ces personnages sont bien détaillés (il n'y a que le fillette dont le personnage aurait pu être un peu plus creusé) et souvent attachants. Les univers variés, les Etats-Unis que l'on connait, et tous les mondes parallèles à savoir le monde des pirates, celui sur l'eau, l'île des arbres, le torrent magique, apportent beaucoup au récit. Mais au bout de 100 pages, j'ai ressenti une certaine lassitude. Il commençait à être difficile de visualiser certaines scènes. J'ai fini par être à nouveau dans le livre et c'est clairement un excellent livre dans sa globalité pour les jeunes lecteurs (à partir 9 ans). Si le second volume est dans la même ligne et avec la même originalité, la série pourrait faire partie de celles qui comptent vraiment dans la littérature jeunesse : personnages marquants, univers merveilleux, magie, sorcier noir victime d'un terrible maléfice, prophétie, tout y est ! 

Concernant l'édition, je suis absolument ravie que les éditions Bayard aient conservé la couverture vo ! J'avais complètement craqué dessus à sa sortie ! 
La couverture du second volume sera donc sûrement celle-là : 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire