mercredi 16 mars 2016

Les ALVIN ET LES CHIPMUNKS 4

ALVIN ET LES CHIPMUNKS 4 : A FOND LA CAISSE
 Twentieth Century Fox 

Après une série de malentendus, Alvin, Simon et Théodore comprennent que Dave va demander sa petite amie en mariage à Miami et risque de les abandonner. Ils ont trois jours pour le retrouver et empêcher ce mariage. Ils se lancent alors dans un road trip à travers l'Amérique : aventure, musique et grosses bêtises.

L'avis du papa : ... c'est nul ! Ça fait rire les plus petits mais les images ne sont pas pour eux. Une chose : vive le placement de produits apparemment ! Ça regorge de marques !
Sinon les acteurs (enfin si on peut les appeler comme ça, qu'est-ce qu'ils sont mauvais !) sont tous grillés après un film pareil, non ? 

L'avis du 12 ans : Bof, c'est bizarre, ça n'a ni queue ni tête. 


L'avis du 7 ans : (on envisage de le déshériter...) J'ai adoré ! C'était aussi bien que Zootopie ou peut-être même mieux !


L'avis de la maman : Je n'en attendais pas grand chose... mais je ne pensais pas que ce serait mauvais à ce point-là ! C'est d'un nul ! Le degré zéro d'inventivité avec un scénario... inexistant ! 
Heureusement que j'avais une poupette de 5 ans à côté de moi qui s'éclatait en dansant, rien que la voir s'amuser ça valait le coup, parce que sinon je me serais servie des lanières de mon sac à main pour me pendre à mon siège ! (ce qui n'aurait pas été aisé vu mon mètre quatre-vingt mais j'ai parfois fortement eu envie de mettre en réalisation cette option malgré tout) 
Je n'ai pas trouvé ça drôle, j'ai trouvé les gags poussifs et convenus. A chaque "blague" je regrettais de ne pas avoir une corde ou une balle. 

Même la morale est lamentable ! Alvin finit par s'excuser auprès du grand dadais débile "je suis désolé de t'avoir mal jugé dès le départ" alors que celui-ci dès le début de leur rencontre n'avait pas arrêté de le harceler lui et ses frères. Dans le film, nous avons le droit à de nombreuses reprises comme celle de Uptown Funk de Bruno Mars... et au secours nos oreilles ! Plutôt que la pendaison j'aurais pu opter pour les oreilles coupées à l'aide de ma lime à ongle (on fait avec ce qu'on a !). Quelle horreur les voix suraiguës qu'on nous inflige ! 
Tant qu'à faire remettons-nous plutôt la version originale. 
Parce que les chipmunks, ça donne un truc comme ça : 
(ne me remerciez pas et n'oubliez pas de récupérer les deux aspirines gratuits avant de partir. surtout que je vous laisse imaginer ce que ça donne dans une salle de ciné avec le son plein tube) 

Donc apparemment, les "scénaristes" ce sont dit, tiens mettons de la musique histoire de combler les trous et de plaire aux jeunes (enfin vraiment aux plus jeunes parce que mon fils de 12 ans était atterré à la sortie) 
J'en viens à un autre gros soucis de ce film. Il est sensé être pour les gosses. Pourquoi mettre des nenettes de 18 piges habillées d'une "ceinture" (oui parfois ce ne sont même plus des jupes à ce niveau)  à chaque plan ? Tout le long du film, nous avons des filles qui ont des jupes ras les fesses. Surtout que je vous rappelle que souvent c'est filmé du point de vue des petites bestioles... youpiiiiiiii
Sans compter qu'il ne faut pas déranger les gens donc les figurants sont jeunes, toujours, pas un cheveux gris à l'horizon et en prime la mixité ils ne connaissent pas !  C'est d'un déprimant d'en être encore là en 2016 !

Pour finir mettons un extrait de la fin, sortez les mouchoirs et surtout les avirons parce qu'on coule...



L'avis de la salle : Finalement peu de rires à part ceux d'une mère de famille qui avait l'air de s'éclater (bien plus que ses enfants pour le coup).  




1 commentaire:

  1. La poupette de 5 ans en question, elle a quand même largement préféré Zootopie nous a-t-elle dit :) mais bon les chipmunks et leur voix nasillarde ne peuvent pas rivaliser avec Shakira dans son coeur et dans son déhanché-secoué-dansé :p (t'as raison, déshérite le lutin farceur ! )

    RépondreSupprimer