vendredi 22 juillet 2016

Alice de l'autre côté du miroir

Alice de l'autre côté du miroir
James Bobin
Mia Wasikowska
Johnny Depp
Helena Bonham Carter
Sacha Baron Cohen 
Disney
À l’instar de son père, Alice Kingsleigh a sillonné mers et océans durant des années avant de regagner l’Angleterre. De retour à Londres, poursuivant un papillon, elle passe à travers un miroir magique qui la ramène tout droit au royaume fantastique d’Underland. Là-bas, elle retrouve ses amis le Lapin Blanc, Absolem, le Chat du Cheshire et le Chapelier Fou. Mais celui-ci n’est plus que l’ombre de lui-même : il a perdu sa fantaisie et sa folie. Face à cette situation, Mirana, la Reine Blanche confie à Alice une mission : emprunter la Chronosphère - un globe de métal situé à l’intérieur de la Grande Horloge du temps - afin de remonter dans le passé. Pour la jeune fille, cela sous-entend retrouver des amis – et des ennemis – à des moments antérieurs de leurs vies. Ce n’est qu’au prix de cette quête périlleuse, de cette course contre le temps, qu’Alice pourra sauver le Chapelier avant qu’il ne soit trop tard… De retour à Underland, Alice retrouve le Chapelier Fou, la Reine Blanche, la Reine Rouge et de nouveaux personnages tels que le Temps.


Je viens de réaliser que nous n'avions pas publié notre avis sur Alice. Peut-être parce qu'il y a peu de choses à dire à part : nous avons tous ADORÉ !! C'est un pur chef d'œuvre et je pense même qu'il est encore plus réussi que le premier opus.

Je dois être mauvaise langue mais je me demande si les critiques négatives que j'ai lues ne le sont pas parce ce n'est plus Tim Burton aux commandes. Est-ce que s'il était resté le réalisateur les critiques n'auraient pas été plus unanimes pour dire que ce film est une pure merveille ?...
J'ai tout aimé : le fait que le chapelier perde ses couleurs à la suite de la perte de confiance de ses amis; le maître du temps bien plus loufoque et sympathique que ne le laissait penser la bande-annonce; Alice toujours très féministe; la morale de l'histoire entre Iracebeth et Mirana est très réaliste, très fine. 
Le film est moins mystérieux que le premier, c'est certain, mais il a gagné en profondeur. Les personnages ont gagné en relief, chacun a sa fragilité, sa fissure. On voit apparaître de nouveaux protagonistes particulièrement marquants comme les secondes et les minutes !
Quant au visuel, chaque image est époustouflante ! Nous l'avons vu en 3D et nous n'avons pas été déçus, pour les scènes dans le château la 3D rendait vraiment bien !

Peu de blabla mais c'est assez, place aux images !!











Azetyioerfszatyfsacsw

uyhnjiopcdxs

1 commentaire:

  1. Je ne l'ai pas encore vu mais j'ai hâte ! J'avais bien aimé le premier :)
    Je me demande aussi si les mauvaises critiques ne sont pas un peu dues à la mauvaise publicité ramené par Johnny Depp au moment de la promotion du film...

    RépondreSupprimer