jeudi 29 septembre 2016

Jessie des ténèbres

Jessie des ténèbres
Yann Rambaud
éditions Hachette 

Le jour, Jessie vit un cauchemar. Au collège, on la harcèle. A la maison, ses parents se disputent. Et pour couronner le tout, à 13 ans, elle est myope comme une taupe. La nuit, Jessie est prisonnière d'autres cauchemars. Elle se "réveille" dans une maison qui grince, pleine de courants d'air et de portes fermées, qu'il lui faut à tout prix ouvrir. Mais au coeur des ténèbres, il reste pourtant un peu de lumière : dans une forêt au fond du jardin l'attendent, chaque mercredi, Alice et ses dingueries. 
Ici, les escargots font la course et les grenouilles savent compter. Et puis, il y a Gaspard...

J'avais adoré Teddy n'a qu'un oeil et bien Jessie des Ténèbres est tout aussi agréable et original. C’est amusant comme la fantaisie de l'auteur reste bizarrement... crédible, on se surprend à sourire et à croire en ses inventions. Absolument jubilatoire, génial, d'une poésie rare, ce roman est une pure merveille. Mais le texte est aussi ancré dans la réalité, celle parfois très dure que connaissent certains élèves, le harcèlement scolaire prenant une place importante dans le récit. Un harcèlement qui monte en puissance jusqu'à atteindre le pire.
J'ai adoré le livre de bout à bout, je l'ai terminé avec les larmes aux yeux. S'il a fallu à l'auteur plus d'un an pour l'écrire, il ne m'aura fallu que quelques heures d'une nuit pour le dévorer. La relation avec la mère, les mystères, les quelques frissons liés à la maison étrange, la forêt si particulière, les animaux, tout est absolument parfait. C'est un récit aux petits oignons ! Impossible de le lâcher une fois commencé, il fait partie de ces livres qu'il est encore plus savoureux de lire d'une traite, et de toutes façons à quoi bon lutter on ne peut pas se séparer des personnages jusqu'au fin mot de l'intrigue. Prochaine étape : m'offrir le tout premier roman de l'auteur, Gaspard des profondeurs ! J'ai déjà hâte de retrouver l'univers si spécial et la sensibilité de cette plume qui m'a déjà enchantée dans deux romans.
Pour couronner le tout, l'auteur dit en postface qu'il va écrire un troisième tome ! Ô joie !
 (À noter, chacun de ces trois volumes - Gaspard, Jessie et le prochain - peut se lire totalement séparément !)
Saperlipopette, je m'en réjouis d'avance !


A lire, à lire, à lire !

4 commentaires:

  1. Je le note pour ma fille qui vient de faire sa rentrée au collège. Merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
  2. Waouh, ça donne envie ! Je comptais justement le lire bientôt. :)

    RépondreSupprimer
  3. Cela a l'air très sympathique, même si je compte quand même commencer par Gaspard :)

    RépondreSupprimer
  4. Merci beaucoup pour vos commentaires ! Cette semaine, je me suis offert Gaspard !! :D Hâte de prendre le temps de m'y plonger avec délice !

    RépondreSupprimer