samedi 8 octobre 2016

Le copain de la fille du tueur

Le copain de la fille du tueur
Vincent Villeminot
Éditions Nathan 

Charles vient d'intégrer un internat pour " gosses de riches ", perdu au cœur des montagnes suisses. Avec Touk-E, son coloc, ils tuent le temps comme ils peuvent, allumant fausses révolutions et vrais incendies ... jusqu'à l'arrivée de Selma. Elle est mystérieuse, solaire, solitaire... et fille d'un trafiquant de drogue en cavale.

Ayant déjà lu plusieurs romans de l'auteur, je ne m'attendais pas du tout à ce que j'ai pu découvrir dans Le copain de la fille du tueur. J'ai été très surprise - et très agréablement ! - par la sensibilité qui émane de ce portrait d'adolescent que nous dresse Villeminot. C'est l'un des plus beaux personnages masculins que j'ai pu lire dans un roman jeunesse. Un personnage plein de relief, un être tout en retenue, en finesse... un garçon somme toute tout à fait normal.
Si c'est un roman jeunesse, ce n'est pas un ouvrage à mettre entre les mains des plus jeunes, certaines scènes étant à réserver aux grands ados. Mais rares sont les romances contemporaines où l'amour et la première fois dans un couple sont si joliment mis en avant, ici c'est fait avec beaucoup de poésie et des personnages très touchants.
Jusqu'au bout le récit est superbement mené. L'auteur prend le contre-pied des attentes du lecteur à chaque instant. J'ai été scotchée par tant d'intensité et par une fin qui m'a laissée pantoise. Du grand art !

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire