vendredi 11 novembre 2016

Jeunesse Eternelle

Jeunesse Éternelle
Nathalie Le gendre
Editions Bayard
Jusqu'où irait-on pour rester éternellement jeune ? Léna, 16 ans, est atteinte d'une maladie cérébrale qui affecte sa mémoire : elle oublie tout. Même les visites d'Étaine, chaque dimanche depuis des années. Un jour, Étaine lui confie un manuscrit qui pourrait l'aider : il s'agit du journal de sa soeur Shanel, elle-même atteinte d'une étrange maladie... Quelques années plus tôt, Shanel est l'une des rares personnes à avoir participé à Jeunesse Eternelle, un programme scientifique top secret pour combattre les effets du temps. Jeunesse Eternelle réalise le rêve de toute personne... mais à quel prix ?

À la fois beau et triste ce roman. Qui n'a jamais rêvé de rester jeune à tout jamais voire de redevenir celui ou celle qu'il a été quelques années 
auparavant ? La science a sûrement un prix, c'est ce qu'apprend à ses dépens l'héroïne du roman. Sa vie de quarantaine qui semblait lui échapper finit carrément par lui filer entre les doigts. Une vie à grande vitesse sans arrêt ni retour en arrière possible.
Des rides effacées contre des souvenirs, le lecteur assiste à l'irrémédiable déchéance d'une femme qui perd pied. Ce récit à deux voix laisse entendre les échos d'autrefois et ceux du présent, et l'histoire regroupe aussi des personnes liées par un secret de famille du passé. Jeunesse Éternelle se révèle très mélancolique, on espère jusqu'au bout un happy end. Viendra ou non, je vous laisse le découvrir.

À lire à partir de 12 ans.

1 commentaire: