vendredi 11 novembre 2016

L'incroyable histoire de la vie sur terre

L'incroyable histoire de la vie sur terre
Catherine Barr
Steve Williams
Amy Husband

Éditions Nathan
Au début, il n'y avait rien ! Seulement une terre brûlante, des volcans en éruption et de la lave bouillonnante. Mais un jour, au fond de l'océan, il se passa quelque chose, quelque chose de vraiment incroyable... C'est alors que l'histoire étonnante de la vie sur Terre commença... il y a 4 milliards d'années !

Il est parfois difficile pour les enfants d'appréhender le tout début de la vie, les cellules particulièrement et le temps que cela a pris pour qu'enfin les premiers animaux puis les pré-hommes apparaissent sur terre. Cet ouvrage m'a aidée à faire comprendre à mon CE2 cette histoire de la vie sur Terre. 
Les illustrations également ont été fortement appréciées. Leurs simplicités, les traits de crayons qui sont très marqués et les détails attirent le regard. Il y a aussi les quelques phylactères qui apportent une dimension encore plus ludique. Par contre, attention concernant l'évolution humaine les auteurs sont trop rapides et pire ils induisent les enfants en erreur. Alors que l'on leur a appris que l'homme ne descend pas du singe mais d'un ancêtre commun, il est dit le contraire !
"Les grands singes marchent sur leurs pattes postérieures. Ils parcourent plus de distance et donc s'adaptent mieux. Certains évoluent vers l'espèce humaine". Aie !
Dans ces premières doubles pages, l'ouvrage est toutefois très réussi, c'est d’autant plus dommage. J'aurais aussi apprécié qu'une frise chronologique dépliante, reprenant les illustrations principales, soit disponible en sus. Il n'y a en fait aucune frise reprenant les grands temps géologiques dans le livre, seulement des indications en bas de chaque double page, un manque selon moi.

En résumé : Ce très joli ouvrage clair et aéré est une bonne introduction sur l'histoire de la vie sur terre pour les plus jeunes (de 4 à 7/8 ans), mais il devrait être réédité sans erreur et attention à vos attentes concernant l’évolution, il est très généraliste.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire