samedi 28 avril 2018

Sombres étoiles

Sombres étoiles
Malorie Blackman
Éditions Milan
En 2164, parcourir l'univers n'est plus un problème. L'héroïne Vee et son jumeau Aidan se retrouvent sur un vaisseau, seuls, perdus au fin fond de l'espace, et essayent de retourner sur  la Terre, qui reste notre planète mère. On apprend que 2 ans auparavant, ils n'étaient pas seuls et que l'équipage est mort suite à la contamination d'un terrible virus. Vee et Aidan ont donc perdu leurs parents, leurs amis...
En parallèle, l'auteur nous projette au sein d'une communauté d’esclaves qui extraient du minerai sur une planète étrangère dans des conditions abominables. L'autorité en place, un gouvernement mondial, fait passer les esclavages, appelés drones, pour des déchets qui méritent ce qui leur arrive. On rencontre alors Nathan, jeune adulte qui subit cette vie de misère.
Sombres étoiles est un très bon roman, bien décrit, l'autrice sait nous donner les éléments permettant une excellente visualisation de ce monde, les vaisseaux, l'espace, les extraterrestres. L'intrigue sous-jacente au récit est mystérieuse et tient en haleine. Le rebondissement de fin n'est pas prévisible. C'est une conclusion qui met les larmes aux yeux.
L'autrice montre bien les problèmes liés au manque de confiance en soi que ce soit chez les enfants ou à l'âge adulte. Ma seule réserve concerne la romance qui m'a paru trop guimauve et s'éterniser à certains passages. Comme toujours avec Malorie Blackman, on appréciera la pluralité des personnages et surtout que cette diversité ne soit pas soulignée plus que ça par l'écrivaine car elle devrait juste être naturelle.

A découvrir dès 13 ans.

2 commentaires:

  1. Malheureusement, pas aussi convaincue que toi par cette lecture. La romance prend beaucoup de place, alors que l'univers avait un vrai potentiel...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors ce n'est pas moi mais Monsieur Bruno qui a lu cet ouvrage. ;) (on voit le nom en dessous du titre) Il a quand même indiqué, je le cite " Ma seule réserve concerne la romance qui m'a paru trop guimauve et s'éterniser à certains passages." Et c'est vrai qu'il a trouvé tout cet aspect là trop poussé. Je vais aller lire ta chronique pour comparer vos ressentis. :) Personnellement, je n'aime pas la plume de l'auteure donc je ne le lirai pas. ^^

      Supprimer