mardi 24 juillet 2018

Exo, tome 1

Exo, tome 1
Fonda Lee 
Editions Bayard 
Des extraterrestres, les zhrees, ont démarqué sur Terre il y a une centaine d'années et l'ont colonisée. Nous, humains, ne sommes donc plus le peuple dominant de la planète. La Terre a été ravagée des années durant par une guerre meurtrière mais la paix a fini par s'installer. Aujourd'hui, il reste des tensions entre extraterrestres, les humains collaborateurs, et les résistants, qui luttent toujours pour l'indépendance.
Le personnage principal, Donovan, est un soldat d'élite. Il fait partie d'une minorité d'élus ayant bénéficié d'une greffe issue d'une technologie extraterrestre. Cet armure, cet exosquelette, est désormais intégrer dans son corps, il peut la faire apparaître et la contrôler. Dovonan n'est pas n'importe qui, il s'agit du fil du premier mandataire, le plus plus dirigeant humain collaborateur. Les soldats, dont fait partie notre héros, luttent pour faire régner l'ordre et pour éradiquer la menace rebelle. 
Au cours d'une opération à risque, le jeune homme est fait prisonnier. C'est Anya qui a réussi à le capturer, une jeune fille qui vient tout juste d'intégrer le groupe des résistants et doit encore faire ses preuves. Mais contrairement aux autres, elle ne veut pas faire couler le sang et grâce à elle Donovan aura la vie sauve... 

Gros coup de coeur pour ce roman captivant ! Le roman est bien plus qu'un pur récit d'action. Il y a d'abord la construction d'un univers complexe et imaginatif. Le système de castes, la nouvelle biologie humaine, les technologies futuristes, l'autrice a tellement pris soin de chaque détail de ce monde qu'il en est réaliste. Ensuite, la romance née entre les deux protagonistes principaux reste légère, pas de coup de foudre improbable, ils apprennent à se connaître et se rapprochent progressivement. Ils sont issus de deux parties de la société si différentes l'une de l'autre, et même opposées, mais arrivent à échanger leurs points de vue en étant mesurés. Cela rend le livre encore plus fort ! 
Enfin, le récit porte un message de tolérance et ouvre le lecteur à de nombreux questionnements. 
On finit ce premier volume sans savoir finalement ce qu'il a de mieux pour les humains... Vivement la suite ! 

A découvrir dès 13 ans. 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire