jeudi 26 juillet 2018

Hazel Wood

Hazel Wood, tome 1
Mélissa Albert
Editions Milan
Alice, 17 ans, n'a pas une vie normale. Elle et sa mère sont obligées d'être constamment en fuite. Etrangement, après leur passage, systématiquement, des choses mystérieuses ont lieu. Jusqu'au jour où sa mère disparait. Pour la retrouver, Alice devra s'aventurer dans le monde d'Hazel Wood, un univers issu de l'imagination de sa grand-mère. Dans ce monde magique, ses ennuis ne sont pas prêts d'être terminés car chaque personnage est angoissant, on y croise fantômes, assassins... 
Alice va tout faire pour sauver sa mère et la ramener vivante de ce lieu dont nul ne revient.
Malheureusement, j'ai été très déçu ce roman. J'en attendais beaucoup vu le thème, la couverture superbe et le synopsis. L'idée du récit me semblait excellente mais impossible de m'y plonger. Quelques passages sortent du lot mais dans sa globalité, le récit est non seulement plat mais également décousu. Pour tout dire, et c'est extrêmement rare me concernant, je n'ai pas réussi à le finir. Et ce n'est pas l'héroïne qui pouvait maintenir mon intérêt, j'ai rarement vu un personnage aussi antipathique. Toutefois, si vous aimez les romans fantastiques (attention, nous ne sommes pas dans de la fantasy), les contes de fée sombres mais que vous n'avez pas peur d'un rythme lent et d'une écriture alambiquée, n'hésitez pas à le tester. 

3 commentaires:

  1. Dommage pour cette déception... Je vais passer mon chemin du coup ^^

    RépondreSupprimer
  2. Dommage qu'il t'ait déçu, j'en entends beaucoup parler et je dois dire que l'idée de découvrir l'héroïne dans l'univers imaginé par sa grand-mère me fait très envie.

    RépondreSupprimer
  3. j'ai lu plusieurs fois que de nombreux lecteurs n'avaient pas supporté le personnage principal alors que pour moi, c'est tout le contraire, je l'ai adoré la gamine ;p la fin est tout de même étonnante, dommage que tu n'aies pas réussi à aller au bout. mais se forcer est pire que pénible.

    RépondreSupprimer